jeune femme plombier en uniforme

Qu’est-ce que la plomberie sanitaire ?

La plomberie englobe une variété de tâches qui incluent la plomberie sanitaire. Il s’agit du système de distribution et des conduites d’eau qui se trouvent dans toute la maison. Le travail d’un plombier implique une variété de techniques qui concernent la distribution de fluides comme le gaz ou l’eau dans diverses zones d’un habitat.

La plomberie en général

La plomberie englobe dans son ensemble la zinguerie : elle couvre tous les éléments nécessaires à l’évacuation ou au recyclage de l’eau. Les travaux les plus courants sont les toitures, les gouttières et les chéneaux. Ces travaux comprennent l’étanchéité d’une habitation.
Le chauffage central est l’installation de systèmes de chauffage, et plus particulièrement de gaz. Le chauffage central nécessite des techniques d’installation précises, et convient particulièrement aux experts en plomberie.
La plomberie sanitaire recueille toute l’eau qui est fournie ainsi que l’évacuation des eaux usées de la maison. Elle s’occupe bien sûr de la distribution de l’eau chaude et froide, ainsi que de l’installation des dispositifs sanitaires.

Dépannage des problèmes de plomberie

En cas de fuite ou de tuyau bouché, l’appel au plombier est le premier réflexe en cas de problème de plomberie. Le travail d’un plombier est différent de celui d’un bricoleur. Un plombier doit être capable de gérer différents types de problèmes liés à la plomberie. Il est capable de gérer en plus, le dépannage des problèmes de toilettes, de robinets ou de canalisations. Il gère également le remplacement de divers appareils sanitaires (robinets et éviers, chauffe-eau, etc. ) et le débouchage des canalisations ou des toilettes. Vous pouvez également déléguer l’entretien de votre chauffe-eau, ou de votre conduite de gaz à un plombier expérimenté.

En savoir plus :  Vous cherchez un plombier pour un dépannage à Paris ?

Les principaux équipements de plomberie

Un plombier professionnel doit avoir l’équipement approprié pour effectuer n’importe quel travail. L’équipement de plomberie peut être classé en plusieurs étapes. Le premier est constitué des outils de serrage et de vissage. Ils comprennent les tournevis cruciformes et les tournevis à tête plate ainsi que les clés et les cliquets. Ils ont aussi des pinces et des douilles pour serrer les tuyaux.
douilles pour serrer les tuyaux. Il y a aussi des outils de coupe. Ils comprennent les coupe-tubes, les scies à métaux, les ébavureurs et les cutters. Il existe aussi des outils pour le sertissage composés de pinces : douille à sertir, et PER à enfiler. Les outils de mesure font également partie des outils que les plombiers diplômés doivent posséder. Il s’agit du manomètre ainsi que de la pompe de test ; du crayon, du mètre pliant double, ainsi que du niveau à bulle. En outre, les plombiers utilisent des outils pour débloquer l’écoulement de l’eau. Ils utilisent une tige de fer ainsi qu’un déboucheur de pompe, et la ventouse.

La norme d’installation de la plomberie sanitaire

Plusieurs normes existent dans le domaine de la plomberie sanitaire. Voici quelques-unes d’entre elles. La pression minimale pour le point de réseau doit être de 0,3 bar. La pression au niveau du robinet ne doit pas dépasser 4 bars. Si la pression est supérieure à cette valeur, il est nécessaire d’installer un réducteur de pression. Il est donc indispensable de penser à changer le diamètre des différents tuyaux. Quelle est la raison de ce changement ? Pour que la pression de l’eau soit constante sur tous les réseaux tout au long de la journée. Pour éviter la propagation des bactéries, la température minimale de 50degC est requise dans chaque zone de distribution d’eau chaude.

En savoir plus :  SALAIRE DES PLOMBRES Quel est le salaire d'un PLOMBIER en 2022 ?