décompression WC pas de panic

Où doit-on placer une décompression WC ?

Les toilettes et les espaces sanitaires sont des espaces qui sont fréquemment utilisés, que ce soit à la maison, au bureau, ou même dans les espaces publics. Leur présence est indispensable dans chaque lieu où l’homme peut se trouver. Les WC permettent un certain confort à l’être humain, mais il arrive que cet espace rencontre plusieurs problèmes qui sont liés soit à son installation, soit à l’accumulation de matières organiques qui peuvent obstruer les canalisations. Dans l’article d’aujourd’hui, il sera sujet des décompressions WC, de son installation, ainsi que du meilleur emplacement pour la placer.

Décompression WC : de quoi s’agit-il ?

Comme n’importe quel espace d’une maison ou d’une construction en général, la ventilation est un élément clé, qui permet la régénération de l’air qui circule à l’intérieur d’une pièce et son renouvellement, car une pièce qui est dépourvue de ventilation naturelle, ou même mécanique est une pièce qui n’est pas bonne pour la santé.

Le manque de ventilation peut entraîner la prolifération de certains germes et bactéries, ces derniers agissent de façon directe sur la santé de l’homme, en lui provocant plusieurs maladies et infections, mais aussi sur la pièce en elle-même, avec la formation de champignons, de moisissure, etc. Même si les WC sont des espaces dont la surface est bien plus réduite que celle d’autres pièces, cela ne veut pas pour autant dire qu’il ne faut pas les aérer. Bien au contraire ! C’est peut-être même l’espace qui nécessite le plus d’aération due à la présence d’odeurs issues des besoins biologiques de l’homme.

Le WC est donc tout simplement une ventilation dite primaire, elle concerne la fausse, et le principe est d’insuffler de l’air dans cette partie de l’installation, une fois que la chasse d’eau sanitaire est tirée. Il faut savoir que la ventilation primaire est obligatoire. La décompression concerne certains bâtiments qui ont une hauteur de colonne égale ou inférieure à 12 m. Si cette hauteur excède ce chiffre-là, il faudra, dans ce cas, une ventilation secondaire ou même terminale. Le but est de permettre aux siphons de se vider, en évitant la formation de ce qu’on appelle les pistons hydrauliques. De cette manière, la personne peut être sûre de ne pas sentir les mauvaises odeurs un peu partout dans sa maison.

La décompression est généralement située sur le mur, près du réservoir d’eau. Elle peut également être installée dans un grenier ou même fixée au plafond de la salle de bains si elle en possède un. En principe, l’important est qu’il n’y ait pas de fuites à l’intérieur ou à l’extérieur de l’unité sanitaire, car si cela devait se produire cela créerait un problème

Qu’est-ce que le dispositif de décompression ?

Le ventilateur d’une toilette est un petit élément qui n’a qu’une seule fonction, mais qui est très important . Il insuffle de l’air dans l’installation et permet de l’évacuer. Il vous permettra donc d’éviter la formation de ces terribles pistons hydrauliques qui peuvent provoquer des odeurs désagréables et parfois même. Il est également important de savoir que les toilettes a de multiples fonctions, car elle ne se contente pas de ventiler l’espace, mais elle peut également servir de ventilation pour votre maison.

Le ventilateur doit être facile à atteindre et encore plus facile à nettoyer. Il ne faut pas beaucoup de minutes pour nettoyer l’appareil qui vous garantira un environnement sans odeur.

Comment se fait l’installation d’une décompression de WC ?

La ventilation primaire est un système de ventilation assez simple à réaliser, il ne nécessite pas de grands systèmes d’installation ni d’appareillage. La décompression ou ventilation primaire concerne tous les bâtiments de petites hauteurs, comme les maisons individuelles, ou encore les établissements scolaires par exemple.

Ce système fonctionne grâce à la force de l’air à remonter dans les colonnes, étant donné leur faible hauteur, c’est donc un système de ventilation naturelle. Dans la liste suivante, nous allons donner les étapes nécessaires à l’emplacement d’une décompression WC, ainsi que de son endroit. Ces étapes sont détaillées pour avoir plus d’explications :

  • Délimiter sur le plan de toiture ou le plan masse, les gaines techniques, ceci permet d’avoir un emplacement réel des WC ;
  • Consacrer une niche derrière les sièges WC, qui serviront ensuite de colonnes montantes ;
  • Raccorder le système de la chasse d’eau à la colonne d’évacuation pour mettre l’aspiration de l’air et éviter la formation d’odeurs désagréables.
  • L’emplacement d’une toilette de décompression est extrêmement important, surtout s’il s’agit d’un bâtiment utilisé par de nombreuses personnes, où la qualité de l’air peut être très mauvaise en raison de toutes sortes d’odeurs qui peuvent s’accumuler avec le temps
  • De plus, la décompression des toilettes permettra également d’aérer une pièce qui ne dispose pas d’un système de ventilation spécifique.
  • Dans le cas d’une maison individuelle, il est possible de réaliser une installation simple sans trop de frais ni d’ennuis, mais dans les bâtiments comportant plusieurs pièces et même plusieurs étages, l’installation devient plus compliquée. Une bonne idée

L’endroit où il faut placer une décompression WC

Pour installer une décompression WC, il faut, en premier lieu, déterminer son emplacement. Pour ce faire, il est recommandé de faire cela à une hauteur qui puisse excéder au niveau de l’eau qui déborde du siège. L’outil qui servira à l’aération doit être mis juste à côté de l’ouverture qui est faite sur la colonne montante. Il faut s’assurer que cet appareil puisse toujours rester accessible, pour pouvoir y effectuer des réparations en cas d’endommagement.

De plus, il ne faut pas oublier que le ventilateur doit toujours être orienté vers le bas, afin de permettre une meilleure évacuation des odeurs.

Des WC à décompression peuvent également être installés à la hauteur de l’évacuation du toit menant à l’extérieur, mais cela aura un impact négatif sur son efficacité s’il est trop éloigné de son lieu d’installation d’évacuation.

Dans une maison où il y a un grand nombre d’occupants

Il est possible d’en installer un dans chaque pièce, même si les toilettes ne sont pas dans la même pièce. Dans ce cas, vous pouvez choisir de mettre un ventilateur par toilette ou pour tous les occupants à la fois. Si une telle situation se produit, nous recommandons d’installer plusieurs ventilateurs de ventilation active et c’est pourquoi nous recommandons d’installer ce dispositif près des toilettes locales. Nous vous recommandons d’utiliser un système de ventilation de haute qualité pour éviter les problèmes, afin de ne pas avoir d’odeurs ou de senteurs désagréables dans votre maison.

Mais si vous ne pouvez pas l’installer à côté des toilettes, vous pouvez également le placer dans la pièce où se trouve le chauffage au sol ou au niveau du sol, à proximité d’un échangeur de chaleur. Par exemple, dans l’une des maisons les plus modernes, le méthane est utilisé comme système de chauffage et les toilettes à décompression sont placées à proximité, cela règle beaucoup de problèmes.

Notre réponse sur l’emplacement d’installation d’une toilette à décompression

Le choix de l’emplacement d’installation d’une toilette à décompression est très important si vous voulez l’utiliser pour une efficacité maximale, c’est pourquoi nous vous recommandons de suivre chaque étape attentivement. Il est également important de se rappeler que ce dispositif doit disposer d’une alimentation continue en électricité, il est donc généralement installé près d’une prise électrique. Toutefois, s’il n’est équipé que d’un ventilateur et ne possède pas de système de chasse d’eau, vous pouvez les placer à l’endroit qui vous semble le plus adapté à leur fonction.

Conclusion

En résumé, nous recommandons de placer les toilettes à une hauteur qui peut dépasser le niveau d’eau dans les toilettes et qu’il soit situées près de l’ouverture du système de ventilation. S’il y a plusieurs wc, nous recommandons d’installer une unité de ventilation active ou de placer plusieurs dispositifs dans chaque pièce. N’oubliez pas non plus de fournir une alimentation continue à ce dispositif.