Tout savoir du détartrage de chauffe-eau

Si, dernièrement, il vous est arrivé de remarquer que votre ballon d’eau chaude dysfonctionnait un peu, que l’eau n’était pas aussi chaude qu’à l’accoutumée, ou encore que les factures d’électricité avaient tendance à grimper, il se peut fort que votre ballon d’eau chaude soit victime de tartre. De ce fait, il devient indispensable de le détartrer, et il convient de l’entretenir régulièrement pour éviter que le tartre de ne s’installe de nouveau.

Pourquoi faire le détartrage d’un chauffe-eau ?

Quelle que soit votre région, l’eau que vous recevez contient plus ou moins de calcaire. En fonction de la quantité de calcaire contenue, un chauffe-eau finira tôt ou tard par s’entartrer, et il y aura un grand dépôt de tartre et de calcaire sur différentes pièces, des plus grandes aux plus petites (résistance, cuve…). En procédant au détartrage de votre chauffe-eau, vous parviendrez à :

  • Conserver votre chauffe-eau plus longtemps ;
  • Économiser de l’argent et de l’énergie ;
  • Diminuer les risques de corrosions ;
  • Réduire les risques de fuite d’eau ;
  • Éviter les pannes.

Un détartrage aidera également à éviter les ruptures de tuyaux.

Détartrage de chauffe-eau : reconnaître les signes

On ne pense pas toujours à aller vérifier l’état de la cuve ou du chauffe-eau. Toutefois, il y a des signes qui ne trompent pas, et qui sont de manière sûre, liés à la présence de tartre dans le ballon. Si vous observez des montants de factures d’électricité à chaque fois plus élevés, alors que vos habitudes n’ont pas vraiment changé, c’est que le détartrage est imminent. Aussi, si vous voyez que l’eau n’est pas chaude, mais tiède, ou si vous êtes obligé de monter le thermostat (ce qui influe sur les factures), alors oui, vous devez procéder au détartrage.

En savoir plus :  Comment filtrer l'eau du robinet ?

Comment faire le détartrage d’un chauffe-eau ?

Si vous avez décidé de procéder vous-même au détartrage de votre chauffe-eau, vous devez respecter certaines règles de sécurité : l’arrivée d’eau et le disjoncteur doivent être coupés. Vous devez être bien informé du matériel nécessaire, et de la marche à suivre pour éviter de faire des erreurs, ou d’endommager votre appareil.

Matériel requis pour un détartrage de chauffe-eau

Avant de vous lancer dans l’opération détartrage, vous devez vous équiper un minimum : commencez par vous procurer une paire de gants adaptés, des serpillières, des chiffons, des éponges et un seau. Ensuite, vous devez avoir quelques outils nécessaires, à savoir un tournevis, une pince multiprise et une clé à pipe ou une clé anglaise.

Procédure de détartrage de chauffe-eau

Le détartrage d’un chauffe-eau se fait en quelques étapes, il vous faut :

  • Faire la vidange de la cuve ;
  • Démonter la résistance l’anode ;
  • Procéder au détartrage ;
  • Remonter le chauffe-eau.

Après avoir coupé l’alimentation d’eau et d’électricité, vous devez procéder à la vidange de la cuve : cette opération peut prendre 1 à 2 heures pour tout vider. Il faut ensuite ouvrir la cuve pour déconnecter les fils d’alimentation et de terre. Retirez la résistance et l’anode. À cette étape, vous pouvez retirer à la main le calcaire dans la cuve. N’oubliez pas de détartrer la résistance également. Pour ce qui est de la cuve, maintenant que le gros du calcaire a été retiré, vous devez essuyer les parois à l’aide d’un chiffon, vous pouvez aussi utiliser une solution antitartre pour vous aider. Pensez à changer les joints si nécessaire. Le détartrage fini, vous devez remonter le chauffe-eau dans l’ordre inverse : remettez ce que vous avez retiré en dernier, et finissez par ce qui a été enlevé au début.

En savoir plus :  Comment déboucher un évier très bouché ? Astuces efficaces

Détartrage de chauffe-eau : à quelle fréquence ?

Vous n’êtes pas sans savoir qu’un chauffe-eau est sollicité chaque jour, même plusieurs fois par jour. De plus, vous n’avez pas connaissance de l’exacte dureté de votre eau (quantité de calcaire). Donc, en chauffant de l’eau quotidiennement, celle-ci peut sur le long terme apporter son lot de dégâts. Il convient alors, et c’est conseillé par les fabricants, d’entretenir et de procéder au détartrage de son chauffe-eau, une fois tous les deux ans, ou même une fois par an, si votre eau est particulièrement dure. Le détartrage est mieux fait s’il est confié à un plombier ou chauffagiste professionnel. Ainsi, vous conservez votre chauffe-eau plus longtemps, et vous bénéficiez d’une meilleure consommation d’eau et d’électricité, ce qui augmente la performance énergétique de votre habitation.

Laisser un commentaire