Quelles sont les explications face à un robinet qui siffle ?

On a tous déjà eu des problèmes de robinetterie, ça ne prévient pas, ça arrive sans crier gare, et on ne sait pas forcément comment réagir dans ces cas-là. Ne rien faire entraîne généralement de plus gros problèmes, surtout si l’origine d’un robinet qui siffle peut s’avérer plus profonde que le simple sifflement qui nous dérange. Si vous êtes un peu bricoleur, vous aurez les bons réflexes, mais si ce n’est pas votre cas, on vous indique dans cet article, les principales causes d’un robinet qui siffle et comment réagir.

Les raisons d’avoir un robinet qui siffle

Il y a plusieurs sources qui peuvent expliquer les sifflements de votre robinet, mais pas de panique, généralement, ça se règle facilement, et dans la plupart des cas, sans avoir à faire intervenir un professionnel.

  • Une importante pression ;
  • Le circuit d’eau chaude ;
  • Le coup du bélier ;
  • L’entartrage de la tuyauterie.

Si votre robinet siffle dès son ouverture, c’est généralement un problème de pression qui est trop élevé, il faut savoir que la pression des conduits se situe généralement entre 2 et 3 bars, si celle-ci est plus élevée, cela engendre les bruits désagréables que vous pouvez entendre sur différents robinets de la maison. Si c’est un problème récurrent, et que le débit d’eau dans votre région excède la limite de 3 bars, il faut faire intervenir un professionnel qui installera un système. D’autres parts, les sifflements peuvent être causés par le circuit d’eau chaude, qui se traduit dans un premier temps par des vibrations qui sont le fruit d’un choc thermique, entre la température de l’eau et celle des canalisations, ou une partie de l’eau ayant refroidi. Si vous entendez ce fameux sifflement au niveau d’un seul tuyau, c’est que le problème vient sûrement du tartre qui s’est formé au niveau de l’aérateur qui régule le jet d’eau, ou qui peut s’expliquer encore par une mauvaise qualité de ce robinet en particulier. En dernier, on cite le « coup du bélier », il s’agit d’un phénomène assez répandu qui correspond à une forte accumulation du débit d’eau au niveau de la tuyauterie, qui peut engendrer un dégât des eaux.

Quels sont les réflexes à avoir quand j’ai mon robinet qui siffle ?

Les sifflements au niveau de la robinetterie peuvent être très désagréables, surtout au long terme. Si vous avez quelques notions en plomberie, ou vous n’avez pas de mal à vous débrouiller avec des outils, vous pouvez vérifier vous-même si ce n’est pas l’une des causes citées précédemment, et généralement, le problème est bénin, et nous vous donnerons quelques éléments de solution pour réparer vous-même le robinet. Mais dans certains cas, comme pour le coup du bélier, si vous avez le moindre doute, faites appel à un plombier qui pourra vous éviter un lourd problème de canalisations, qui peut s’avérer plus cher s’il n’est pas pris à temps par un professionnel du domaine, qui saura trouver la faille avec exactitude, et effectuera les travaux nécessaires pour vous débarrasser définitivement de ces nuisances sonores.

Quelles sont les astuces pour stopper un robinet qui siffle ?

Le calcaire est un réel problème qui cause beaucoup de désagréments au niveau de la tuyauterie, surtout à long terme. Les sifflements peuvent être un indicateur, et si c’est le cas, vous pouvez changer le robinet en entier, ou tout simplement le nettoyer en dévissant l’aérateur du robinet, qui est probablement bouché, il suffit de le placer toute une nuit dans de l’eau avec du vinaigre et plus de calcaire, vous pourrez le revisser avec soin, en faisant attention à bien remettre en place les joints. Pensez à vérifier la qualité de votre tuyauterie. Au premier abord, le tartre n’occasionne qu’une gêne, mais à long terme, les dégâts peuvent être conséquents. Si le problème se situe au niveau de la pression de l’eau, deux solutions d’offre à vous, on vous préconise de commencer par vérifier les robinets équerres, qui assurent le lien entre les canalisations d’eau et le robinet, vous pouvez réguler la pression en fermant un peu la poignée. Dans le cas échéant, il y aura lieu de placer un réducteur de pression au niveau de l’arrivée d’eau principale de la maison, cet instrument régulera le débit, et protégera votre équipement domestique. La maintenance de vos tuyauteries est importante, surtout lorsqu’elle n’est pas toute neuve, il vaut mieux prévenir que d’avoir à tout refaire.

Laisser un commentaire